Accéder au contenu principal

Sénégal: Les « Tata magic » remplacent bientôt les taxis « clandos »


Des autorités du ministère des Infrastructures et des Transports ont effectué, hier, à travers quelques artères de Pikine, une séance de test de nouveaux véhicules appelés « Tata magic ». Ces voitures devront remplacer les taxis « clandos » dans le cadre du programme de renouvellement du parc automobile.

          
Bientôt la fin de règne des taxis « clandos » dans la banlieue dakaroise. Ces types de véhicules, longtemps prisés par les usagers, devront être remplacés par les « Tata magic », qui comptent huit places y compris celle du chauffeur. Ils seront cédés à 6,5 millions de FCfa.
La séance de test de ces nouveaux moyens de locomotion a eu lieu, hier, à la nouvelle gare routière des Baux maraîchers, sous la présence de Aubain jules Sagna, secrétaire général du ministère des Infrastructures et des Transports.
           « Nous avons voulu essayer ces voitures sur le terrain afin de voir comment elles se portent dans la circulation. Et nous sommes satisfaits des résultats », s'est réjoui M. Sagna, à l'issue du test qui l'a conduit sur quelques axes routiers de la ville de Pikine. A son avis, il est plus avantageux, pour la sécurité, le confort et l'économie, d'injecter ces nouveaux minibus que de laisser les taxis « clandos » continuer à circuler.
             « Par rapport à la sécurité, nous observons que les véhicules sont adaptés à la circulation. Ils roulent avec une vitesse maximale de 60 km/h et offrent une qualité de sécurité meilleure », a-t-il indiqué. S'agissant de l'aspect économique, M. Sagna souligne que ces véhicules peuvent offrir plus d'avantages, car leur consommation est de cinq litres aux 100 kilomètres parcourus.
 
             Revenant sur le projet de renouvellement des parcs automobiles, Aubain Jules Sagna rappelle qu'il s'agit d'une décision prise par le chef de l'Etat lors du conseil des ministres du 4 juillet 2012. Ce changement de véhicules, précise-t-il, concerne, entre autres, les minibus, les gros porteurs. « Particulièrement, nous avons pensé aux populations de la banlieue, c'est ainsi que nous avons décidé de mettre en circulation ces types de véhicules qui vont remplacer progressivement les taxis « clandos ».

Posts les plus consultés de ce blog

La Logistique est un art - Logistics is an art

En affirmant que la logistique est un art, je fais allusion à l'harmonie parfaite, sous-tendue par toute une coordination spécifique, que présente le secteur. Il s’agit notamment de la mise en oeuvre maillon par maillon,et ce, du début jusqu'à la fin, de tous les processus, pour une bonne réalisation d’une opération.Comme une note musicale, c’est l’ensemble des diverses sonorités jouées par chaque étape, telles que les difficultés rencontrées dans l’accomplissement d’une opération et tout le travail abbatu. C'est l’harmonie entre toutes les équipes, du plus petit employé au directeur général. Dans un opéra, vous pouvez croire que le triangle,ce petit instrument, n'a aucune fonction; mais il est d’une importance capitale au point où, une seule note incorrecte est ressentie par l'opéra entier ce qui peut ruiner toute l'harmonie.

Voilà aussi à quoi peut ressembler la logistique; une commande presque parfaite en début d’opération, peut se retourner en raison d'…

Commerce : Entrée en vigueur de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges

Le Rwanda, Oman, le Tchad et la Jordanie ont présenté leurs instruments d'acceptation au Directeur général de l'OMC, Roberto Azevêdo, portant le nombre total de ratifications au-dessus des 110 requises. L’entrée en vigueur de cet accord ce 22 Février 2017, qui vise à accélérer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises aux frontières, marque le début d’une nouvelle phase des réformes destinées à faciliter les échanges dans le monde entier et crée une dynamique importante pour le commerce et le système commercial multilatéral dans son ensemble.
La décision d'intégrer dans un cadre plus général l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges  a été prise à la neuvième Conférence ministérielle de l’OMC tenue à Bali en Indonésie  du 3 au 7 décembre 2013 puis le protocole y relatif a été soumis le 27 novembre 2014 à l’acceptation des Membres. Conformément à l’article X:3 de l’Accord sur l’OMC le Protocole prend donc effet à l’égard des pays l’ayant accepté…

Recruitement : Operations Manager

Operations Manager Source : https://www.cdiscussion.com/me/cJobcontent.php?jobid=1012355(01) Entreprise/Structure: APM Terminals / Maersk Line
Ville, Pays: Abidjan, Côte d'Ivoire
Référence cDiscussion: 1012332
Niveau d'études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 4 ans
Date limite de dépôt de dossier: 31-03-2016
Publié le 10/03/2016 à 12h11min56s
Email de réception des candidatures : Non précisé
Détails de l'offre:Operations Manager Abidjan Local Supply Chain/Logistics Operations Ref.: AT-099135
The Republic of Côte d’Ivoire is located in Western Africa, bordering on the south by the Atlantic Ocean. The population is estimated at 20 million with the capital city residing in Abidjan. The country is regarded as having a high level of religious freedom and diversity, with the predominant religion being Christianity, Muslim and animist.  Côte d’Ivoire boast lots of agricultural products like cocoa (1st worldwide producer), coffee, cotton, rubbe…