Accéder au contenu principal

Concordia : relevée, l’épave montre son triste état le 17/09/2013

 

L'épave du "Costa Concordia", enfin redressée, va maintenant être consolidée avant son remorquage pour démolition, au printemps. (AFP)

Avec ses onze experts – architecte naval, informaticiens, experts à un titre ou un autre – Nick Sloane avoue avoir réussi « le plus grand défi » auquel il ait eu à faire face. À 2 h (GMT) dans la nuit du 16 au 17 septembre, le Costa Concordia (51 000 tonnes de déplacement, plus 30 000 tonnes de caissons et équipements montés pour son sauvetage, pour une jauge brute de 114 000 tonnes) avait retrouvé son assiette. Inquiet d’une météo risquant de se gâter le mardi, Nick Sloane avait décidé en cours d’opération de redressement, commencée le lundi à 7 h. Elle aura duré 20 heures.
Au cours de cette longue manœuvre, Nick Sloane a patiemment donné ses ordres, ses experts restant les yeux rivés sur les écrans des ordinateurs qui enregistraient l’évolution de l’épave, soumise au poids des ballasts se remplissant sur son flanc gauche, cette force étant simultanément mesurée et compensée par des chaînes reliées à des vérins hydrauliques. Un dispositif complexe, évidemment réalisé sur mesure, afin d'assurer un redressement lent et aussi doux que possible pour la structure du paquebot. Afin qu'il repose sur une surface plane une fois redressé, un lit de sacs de ciment ainsi que des plates-formes métalliques avaient préalablement été installés à son aplomb, le long de la côte en pente forte où s'est échoué le navire.
L’opération réussie est le résultat de 16 mois de travail pour 500 personnes de 26 nationalités. Le navire doit maintenant être doté de caissons, sur son flanc droit, du même type que ceux qui ont permis de le redresser depuis son flanc gauche.
 Lorsque le navire aura été vié de l'eau et nettoyé d'une partie de ce qu'il contient, les deux rangées de caissons, de part et d'autre du navire, seront ensuite vidées, ce qui doit permettre au navire de flotter à nouveau. 
 Cependant, le navire ne doit plus bouger, désormais, avant le printemps, période à laquelle il sera acheminé soit vers le port le plus proche, Piombino, ou bien Naples ou Palerme. Le travail de Nick Sloane ne s’arrête pas là pour autant, car la sécurisation de l’épave et sa préparation doivent être menées à bien.

Posts les plus consultés de ce blog

La Logistique est un art - Logistics is an art

En affirmant que la logistique est un art, je fais allusion à l'harmonie parfaite, sous-tendue par toute une coordination spécifique, que présente le secteur. Il s’agit notamment de la mise en oeuvre maillon par maillon,et ce, du début jusqu'à la fin, de tous les processus, pour une bonne réalisation d’une opération.Comme une note musicale, c’est l’ensemble des diverses sonorités jouées par chaque étape, telles que les difficultés rencontrées dans l’accomplissement d’une opération et tout le travail abbatu. C'est l’harmonie entre toutes les équipes, du plus petit employé au directeur général. Dans un opéra, vous pouvez croire que le triangle,ce petit instrument, n'a aucune fonction; mais il est d’une importance capitale au point où, une seule note incorrecte est ressentie par l'opéra entier ce qui peut ruiner toute l'harmonie.

Voilà aussi à quoi peut ressembler la logistique; une commande presque parfaite en début d’opération, peut se retourner en raison d'…

Commerce : Entrée en vigueur de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges

Le Rwanda, Oman, le Tchad et la Jordanie ont présenté leurs instruments d'acceptation au Directeur général de l'OMC, Roberto Azevêdo, portant le nombre total de ratifications au-dessus des 110 requises. L’entrée en vigueur de cet accord ce 22 Février 2017, qui vise à accélérer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises aux frontières, marque le début d’une nouvelle phase des réformes destinées à faciliter les échanges dans le monde entier et crée une dynamique importante pour le commerce et le système commercial multilatéral dans son ensemble.
La décision d'intégrer dans un cadre plus général l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges  a été prise à la neuvième Conférence ministérielle de l’OMC tenue à Bali en Indonésie  du 3 au 7 décembre 2013 puis le protocole y relatif a été soumis le 27 novembre 2014 à l’acceptation des Membres. Conformément à l’article X:3 de l’Accord sur l’OMC le Protocole prend donc effet à l’égard des pays l’ayant accepté…

Recruitement : Operations Manager

Operations Manager Source : https://www.cdiscussion.com/me/cJobcontent.php?jobid=1012355(01) Entreprise/Structure: APM Terminals / Maersk Line
Ville, Pays: Abidjan, Côte d'Ivoire
Référence cDiscussion: 1012332
Niveau d'études minimum réquis: Non précisé
Expériences professionnelles demandées: 4 ans
Date limite de dépôt de dossier: 31-03-2016
Publié le 10/03/2016 à 12h11min56s
Email de réception des candidatures : Non précisé
Détails de l'offre:Operations Manager Abidjan Local Supply Chain/Logistics Operations Ref.: AT-099135
The Republic of Côte d’Ivoire is located in Western Africa, bordering on the south by the Atlantic Ocean. The population is estimated at 20 million with the capital city residing in Abidjan. The country is regarded as having a high level of religious freedom and diversity, with the predominant religion being Christianity, Muslim and animist.  Côte d’Ivoire boast lots of agricultural products like cocoa (1st worldwide producer), coffee, cotton, rubbe…